Il n’est rien de moins qu’un joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO : le Vieux-Québec fortifié est un décor de carte postale dans lequel on se balade avec délice et dont la beauté n’a d’égal que l’hospitalité de ses résidents et commerçants.

Quartier Vieux-Québec

Comment s’y rendre

Plusieurs trajets d’autobus passent par le terminus Place D’Youville (notamment les circuits de Métrobus 800, 801 et 807), et l’on y trouve des taxis en permanence. Au cœur du centre-ville, le quartier historique est à 10 ou 15 minutes à pied de la plupart des quartiers centraux (Saint-Jean-Baptiste, Montcalm, Saint-Roch). 

Le Vieux-Québec aujourd'hui

Une fois que l’on franchit la monumentale porte Saint-Jean, on se trouve au cœur du Vieux-Québec dans ce qu’il a de plus animé et festif! Les restaurants, gastronomiques ou à petits prix, succèdent aux boutiques, pubs et lieux culturels et historiques en tout genre.

L’été, la rue Saint-Jean devient piétonne et on en profite pour relaxer sur une terrasse ou s’émerveiller devant le talent des artistes de rue. L’hiver, le quartier devient féerique grâce au Marché de Noël allemand de Québec, qui réchauffe les cœurs et les pieds avec son vin chaud et ses adorables kiosques de bois!

En toute saison, on n’oublie pas d’arpenter la rue Saint-Louis, où là aussi la bonne chère est à l’honneur, en plus des galeries d’art. Tout au bout, la rue se termine devant le monument de Samuel de Champlain et la terrasse Dufferin, au pied du Château Frontenac, où la vue sur le fleuve est tout simplement époustouflante!

Mais c’est dans les petites rues que l’on découvre l’âme du Vieux-Québec, alors que les surprises nous attendent au détour : ici la bibliothèque victorienne du Morrin Centre, là la Maison de la littérature, un bar de jazz, ou alors un petit café où se réunissent artistes et étudiants… Pour un point de vue inusité sur la ville, on ne manquera pas de se promener sur les remparts et autour de la Citadelle de Québec, afin d’apprécier le patrimoine militaire de cette cité ceinturée par 4,6 km de fortifications. Et, bien sûr, on se prend en photo avec un vrai canon!

Un peu d’histoire

Seule ville au nord de Mexico à posséder toutes ses fortifications encore intactes, la portion haute-ville du Vieux-Québec a été pendant 200 ans le siège du pouvoir exécutif de la colonie. On peut y admirer en alternance des vestiges du berceau de l’Amérique française remontant au 17e siècle et l’influence britannique à la suite de la chute de la Nouvelle-France.