Surplombant le fleuve du haut de la falaise, le quartier offre une vue magnifique, peu importe où se posent les yeux, qu’ils soient tournés vers l’horizon ou vers la dynamique et pittoresque avenue Maguire. Laissez-vous séduire par le patrimoine de Sillery!

Sillery Maguire

Comment s’y rendre

Le transport en commun dessert l’avenue Maguire, avec les parcours 11 (qui rejoint la gare fluviale) et 16 (en boucle vers Sainte-Foy et l’Université Laval). De plus, l’arrêt de Métrobus 800-801 Gérard-Morrisset, sur le boulevard René-Lévesque Ouest, n’est qu’à une dizaine de minutes de marche de Maguire.

À propos de Sillery et l'avenue Maguire

Bien qu’un peu en retrait du centre-ville, Sillery vaut assurément le détour pour le dynamisme qui anime l’avenue Maguire, principale artère commerciale. Sur quelques centaines de mètres s’entassent de jolies boutiques à la dernière mode, d’excellents restaurants et des cafés où il fait bon flâner. L’été, on s’installe volontiers en terrasse pour profiter d’un verre de vin ou d’un latté, que l’on sirote tranquillement en admirant le brouhaha de l’avenue.

Au menu des restos et petits bistros qui ont pignon sur Maguire, le terroir québécois est en vedette. Ici, on aime savourer et faire découvrir le talent des producteurs locaux tout en laissant une belle place au voyage gastronomique aux quatre coins de la planète bouffe. Fines pizzas, délicats sushis, tapas parfaites, poulet bien grillé et bien d’autres délices sont au menu!

De leur côté, les boulangeries, pâtisseries, salons de thé, crémeries et chocolateries permettent de faire le plein de sucreries et de savoureuses surprises à offrir en cadeau… ou à manger en cachette!

Pour digérer le tout, on prend une marche dans les environs et on bifurque dans les rues avoisinantes, où se cachent des demeures bicentenaires aux tons pastel à l’allure de maisons de poupées. Un peu plus loin au nord-ouest se trouve le majestueux parc du Bois-de-Coulonge, qui incarne toute la grâce et le raffinement de Sillery avec ses sentiers pédestres, son arboretum, ses jardins fleuris et l’imprenable vue sur le fleuve.

Un peu d’histoire

À sa fondation en 1637, Sillery était d’abord une seigneurie occupée par les missionnaires jésuites. Au fil des siècles, grâce aux vastes terres du domaine, le quartier devient une banlieue cossue prisée des riches familles anglaises qui y établissent des villas. Encore aujourd’hui, Sillery a des airs de Nouvelle-Angleterre. Suffit d’aller admirer la Villa Bagatelle, ou encore le superbe jardin potager du Domaine Cataraqui, pour rapidement saisir le charme de ce quartier!