Vous êtes dans : Réunions

Menu

Inspirations congrès et réunions

Tendances 2017 : quand le décor d’événements se fait beau et pratique

Crédit : Guy Rainville

En début d’année, les organisateurs d’événements jettent évidemment un coup d’œil sur les décors tendance de 2017 les plus susceptibles de provoquer l’impact qu’ils recherchent pour leurs prochains congrès, colloques ou rencontres.

Afin d’avoir un avant-goût de ce qui s’annonce pour l’année, nous avons parlé avec Mélanie Des Ormeaux, chargée de projets senior chez DX Design et à André Auger, président de Décorum Décors d’événements. Tous deux partagent avec nous des façons novatrices d’améliorer vos décors et d’enchanter vos participants. 

Fusionner le côté pratique et la beauté

Gala Triomphe Centre des congrès de Québec | Crédit :  Steve Deschesnes
Crédit : Steve Deschesnes

« Nous remarquons que les décors s’intègrent de plus en plus à l’architecture et au design des sites où se déroulent les événements. Nous continuons à recevoir des clients qui arrivent avec des images précises ou des photos qu’ils ont trouvées dans les médias sociaux, mais plus que jamais, les organisateurs mettent l’accent sur l’unicité et les caractéristiques distinctives de leur site afin d’harmoniser le décor au lieu choisi », explique Mme Des Ormeaux. 

Tendances 2017 : quand le décor d’événements se fait beau et pratique

Par exemple, si vous prévoyez un événement ou une activité hors site dans un lieu exceptionnel, Mme Des Ormeaux suggère d’agencer le décor au plancher, aux couleurs des murs et à l’ambiance du lieu choisi. « Rien ne vous empêche d’être créatif et de choisir de créer des contrastes comme de donner une allure moderne à un site historique, ajoute-t-elle. Consulter les spécialistes locaux en décoration d’événements devrait être automatique pour les organisateurs. Ces spécialistes connaissent ce qui fonctionne – et ce qui risque d’être perçu comme extravagant ou de mauvais goût. » 

Marier design et confort

Tendances 2017 : quand le décor d’événements se fait beau et pratique

M. Auger précise que les organisateurs d’événements ne devraient jamais sous-estimer la logistique et le confort des participants lorsqu’ils choisissent le concept de leur décor et les éléments qui le composent.

 « Votre décor doit s’adapter au site de l’événement, pas le contraire. Même si vous avez une idée fantastique, votre décor ne doit pas nuire à l’éclairage ou aux spectacles prévus. » Aligné avec la tendance d’aliments réconforts de 2017, le bien-être des participants lors des repas doit être au centre des préoccupations des organisateurs. Fluidité et espace sont essentiels.

 Mme Des Ormeaux ajoute : « Avant de s’attarder aux menus détails d’un décor, les zones où les participants se tiendront pour telle ou telle activité doivent être choisies. » Par exemple, si vous planifiez un congrès ou un colloque, aurez-vous besoin d’une zone d’accueil ou d’inscription? Est-ce qu’un cocktail ou un gala est prévu au même endroit? Quel genre de repas servirez-vous : avec services ou style bistro?

« C’est la juxtaposition ultime entre un élément très sobre comme du marbre blanc, de matières industrielles comme le fer, le cuivre, et de textures de laine comme le cuir gaufré et le liège. » 

Retour aux bases et à la nature

Tendances 2017 : quand le décor d’événements se fait beau et pratique | Crédit :  Marc-Antoine Jean | Centre des congrès de Québec
Crédit : Marc-Antoine Jean | Centre des congrès de Québec

Alors que 2016 n’en avait que pour les décors « Boho » et « nouveau rustique », 2017 s’ouvre sur un style éclectique, mais équilibré, un mélange de végétation naturelle et de textures, de géométrie et de design industriel.

 « Les plantes et fleurs naturelles reviennent en force, dit M. Auger. Nous utilisons beaucoup de matières organiques dans nos décors. Nous décorerons, par exemple, les chandeliers de vigne et les murs de verdures exotiques.

 Mme Des Ormeaux ajoute : « Plusieurs de nos événements utilisent du feuillage pour créer une ambiance exceptionnellement naturelle dans laquelle les participants se sentent détendus et vivifiés. »

 D’autres éléments populaires comme le cuir, le marbre, le bronze, le cuivre et le fer noir seront utiles pour ajouter un effet industriel à un ensemble naturel. « C’est la juxtaposition ultime entre un élément très sobre comme du marbre blanc, de matières industrielles comme le fer, le cuivre, et de textures de laine comme le cuir gaufré et le liège, précise M. Auger. »

 « Cette année est synonyme d’évasion, conclut Mme Des Ormeaux. Avec des participants toujours occupés, pressés et surchargés de travail, le décor d’événements sera moins pollué de distractions, disons, et conçu plutôt dans le but de créer un cocon paisible.»

M. Auger soutient à son tour que : « L’esthétique minimaliste et industrielle est déjà en vogue dans le secteur du décor d’événements. Il propose des ensembles plus discrets qui placent les participants dans les meilleures dispositions possible. »

L’année 2017 ne fait que commencer et nous voyons déjà des réalisations innovantes qui reposent justement sur ces tendances. Le message-clé dans tout ça : concevoir un environnement naturel orienté sur le bien-être des participants, qui ne les distrait pas du programme de votre événement.

Partager cette page

Prochaine lecture Une prise de parole réussie

Inscrivez-vous à l’infolettre

Pour tout savoir sur le monde des congrès et réunions de Québec.