Vous êtes dans : Visiteurs

Menu

Le meilleur de Québec

L’Île d’Orléans : l’île gourmande

Magazine  16.08 Rédigé par : Magazine 16.08

Crédit : Jeff Frenette Photography

La campagne en ville? À moins de 20 minutes du centre-ville de Québec, une île légendaire déroule son tapis de verdure. On sort les paniers à pique-nique et on saute dans la voiture, en direction du fleuve et des grands espaces. 

À gauche toute

Sur la gauche, le chemin linéaire offre une vue imprenable sur la chute Montmorency et la Côte-de-Beaupré jusqu’aux montagnes de Charlevoix. Sur ce versant de l’île où se dédoublent les plateaux, ça sent la pomme et le bon vin. À Saint-Pierre, premier coup de cœur : Cassis Monna & Filles. Ici, Anne et Catherine forment la cinquième génération d’une famille française de liquoristes. Dans leur boutique-économusée, la « gadelle noire » reprend ses lettres de noblesse en de multiples dérivés délectables, tandis qu’à la table de leur coin gourmand La Monnaguette, les sœurs Monna servent l’une des meilleures crèmes molles artisanales de la région.

Sur le coup de midi, on fait une pause au vignoble Isle de Bacchus à Saint-Pierre. C’est là qu’on pourra se sustenter du divin nectar de ce premier vignoble de l’Île. Et puisqu’on parle de délices de la cave, disons que le festin atteint son paroxysme avec une gorgée du cidre de glace de la Cidrerie Verger Joe Giguère et quelques bons fromages des Fromages de l’isle d’Orléans. Le Paillasson – premier fromage fabriqué en Amérique – ne donne pas sa place quand on le dore au poêlon. Pour accompagner toute cette bonne chère, on s’arrête le long du Chemin Royal qui fait le tour de l’île, question de goûter les produits des généreux jardins de producteurs dont la joie de vivre est contagieuse. On repart à coup sûr un panier sous le bras… et des histoires plein la tête.

Jusqu'à la pointe de l'île

Poursuivant notre route, nous voilà à la pointe est de l’île où une visite de la plus vieille école de fabrique en Amérique du Nord s’impose. Datant de 1830 et classée monument historique, la Confiserie de la vieille école de Saint-François fabrique du fudge et des bonbons au goût d’enfance qu’on ira déguster au bout du quai ou sur la plage de sable qui s’étend ici sur des kilomètres. Question de brûler les calories, on grimpe ensuite au sommet de la Tour du Nordet où la vue, époustouflante, épouse fleuve et montagnes sur 360 degrés.

Côté Rive Sud

Avec ses maisons ancestrales aux allures de presbytères, le village de Saint-Jean est parmi les plus pittoresques du coin. C’est ici qu’on aime se poser pour voir passer les bateaux au plus près dans le chenal du fleuve. On s’arrête à La Boulange pour déguster ses pains briochés, bien installé sur les bancs de bois de sa terrasse ensoleillée, à l’ombre du clocher rouge de l’église paroissiale.

Le coup de cœur va aux « sorciers » de la Confiturerie Tigidou, Vincent et Catherine, qui pratiquent une gentille médecine de la confiture. Ils cuisinent leurs confitures faites de petits fruits, d’herbes fraîches, d’épices boréales et de citron. 

D’amour et de bière fraîche

Pas envie de rouler jusqu’au bout de l’île? On coupe par la Route du Mitan qui traverse l’île du nord au sud. Au centre, le feuillage des arbres s’étend au-dessus des têtes, créant un tunnel d’amour où viennent nombreux les amants de nature. Une petite soif ? On s’arrêtera au Pub Le Mitan pour goûter les bières artisanales de la Microbrasserie de l’Île d’Orléans.

Une finale en beauté

À Sainte-Pétronille, le Panache Mobile est un incontournable. Ainsi, entre les rangs de vignes du Vignoble Ste-Pétronille, on s’offre la cuisine de cette roulotte mobile d’exception, le tout harmonieusement accompagné des élixirs divins du couple Lane-Denault. On visite le petit musée ou on entre pour une dégustation pendant que les enfants courent entre les ceps. La vue est majestueuse… comme partout ailleurs sur cette île enchantée.

Cet article a été rédigé par Diane Laberge et publié dans le magazine 16.08.

Magazine 16.08

Pour lire d’autres articles similaires en ligne, cliquez ici.

Ne manquez pas le nouveau numéro du magazine 16.08, offert gratuitement, un peu partout dans les quartiers centraux de la région de Québec.

L’Île d’Orléans : l’île gourmande
Partager cette page

Magazine  16.08 À propos de Magazine 16.08

Le magazine 16.08, publié 4 fois par année, célèbre l'art de vivre à Québec en mettant en valeur des gens d'ici et d'ailleurs qui font preuve de créativité, d'audace et de générosité.

Prochaine lecture 5 à 7 entre amis : les meilleures adresses à Québec

S'abonner à l'infolettre

Abonnez-vous pour connaître nos nouveautés, activités, concours et promotions!