Vous êtes dans : Visiteurs

Menu

Le meilleur de Québec

Limoilou : un quartier effervescent

Magazine  16.08 Rédigé par : Magazine 16.08

Crédit : Restaurant La Planque, Lyra

Entre ateliers d’artistes, boutiques gourmandes et enseignes insolites, ce quartier de la Basse-Ville de Québec a fait peau neuve tout en conservant sa simplicité d’ancien quartier ouvrier. 


On mange

Restaurant Hosaka-Ya | Crédit :  Hosaka-Ya, Lyra
Crédit : Hosaka-Ya, Lyra

Dans Limoilou, gastronomie et binerie cohabitent sans flafla. Direction 3e Avenue, où on en trouve pour tous les goûts. On s’arrête à La Salsa où les Pardo mère et filles cuisinent de savoureux empanadas et tamales. À quelques portes de là planent les arômes d’une cuisine inventive servie à la terrasse de La Planque; même chose quelques portes plus loin, chez sa « cousine » le Cendrillon. Pas très loin, les poulets se font délicieusement dorer chez OS Rôtisserie de Quartier. Coin 5e Rue, le meilleur des saveurs nippones se laisse découvrir chez Hosaka-Ya tandis qu’en face, on ne saurait résister à l’invitation à s’attabler chez Soupe & Cie.

La convivialité est un thème récurrent dans le quartier, alors qu’on se délecte avec les copains des Colocs de leur pouding chômeur de compétition, chez Les Fistons (faut pas confondre!) ou Fratelli (pour les sandwichs) ou au Fun en Bouche avec ses gargantuesques déjeuners. Côté 1re Avenue, un arrêt s’impose Chez Madame Charlotte pour une cuisine façon grand-mère dans un décor éclectique. 

On mange (encore)

Les p’tits secrets de quartier, on aime les découvrir, mais aussi les partager! On se permet donc de nommer ces endroits encore peu connus qu’on fréquente assidûment : La Taqueria pour ses vrais tacos dans la pure tradition mexicaine, La Kebaberie Limoilou Izgara pour ses kebabs, bien sûr, mais aussi ses pâtisseries turques et son thé à la menthe, Pop T pour son maïs soufflé artisanal absolument addictif, Le lièvre et la tortue pour ses scones divins et son adorable décor rétro et, enfin, IX [pour bistro] pour sa cuisine créative qui a propulsé le resto au sommet du palmarès des restaurants à Québec sur TripAdvisor. 

On 5 à 7

Les terrasses ensoleillées ne manquent pas côté 3e Avenue. Au palmarès depuis 1985? Le Bal du Lézard. Ce petit bar fort sympathique offre des spectacles aux amateurs de bonne musique, de bonnes bières et de bonne compagnie. Pour la bière, direction La Souche, une microbrasserie qui s’inspire du quartier pour nommer ses créations. Et pour bien se réveiller le lendemain, c’est au Nektar Caféologue que ça se passe!

 

On salive

Fromagerie Limoilou | Crédit :  Yannick Fromagerie, Lyra
Crédit : Yannick Fromagerie, Lyra

Les proprios de Yannick Fromagerie forment un duo d’enfer pour choisir les meilleurs fromages d’ici et d’ailleurs, qu’on accompagne d’une bonne miche de La fournée bio et d’une tartinade à l’italienne de La réserve, épicerie fine. On fait une pause calzone et pâtisserie à La boîte à pain/Café Napoli, qui réunit le meilleur des deux mondes avec son côté boulangerie et son four à pizza. On ajoute à ça Alimentation Bio, passage obligé pour ceux qui aiment manger santé. On avoue avoir un faible pour la Conserverie du Quartier et ses huiles, moutardes, marinades et confitures maison. On termine la tournée au Café Sobab, pour faire provision de bon café bien frais et 100 % équitable.

 

On magasine

Baltrakon | Crédit :  Baltrakon
Crédit : Baltrakon

Les foodies craquent pour la quincaillerie de cuisine La folle fourchette et ses ateliers gourmands. Vous aimez la céramique? Les Ateliers du Trois Cinquième (3e Avenue, coin 5e Rue) débordent des créations insolites d’un collectif. Notre coup de coeur va à Article 721 pour la fabrication locale et les trouvailles insolites. On aime les t-shirts « New York, Londres, Tokyo, Paris, Berlin, Limoilou » signés Baltrakon, qui pourraient servir d’uniforme aux résidents! 

Et on respire par le nez

Limoilou : un quartier effervescent

On s’offre la randonnée pédestre ou à vélo le long de la rivière Saint-Charles ou on pousse jusqu’au Domaine de Maizerets, un parc de 27 hectares. Du sommet de la tour d’observation, l’Île d’Orléans, les battures de Beauport et le centre-ville se dévoilent. 

Le saviez-vous?

Pour vanter le plaisir qu’ils ont à habiter le quartier, les résidents ont adopté l’expression #Limoilove! 

Cet article a été rédigé par Diane Laberge et Caroline Décoste et publié dans l'édition du printemps 2014 (mis à jour en février 2017) du magazine 16.08.

Pour lire d’autres articles similaires, cliquez ici

Partager cette page

Magazine  16.08 À propos de Magazine 16.08

Le magazine 16.08, publié 4 fois par année, célèbre l'art de vivre à Québec en mettant en valeur des gens d'ici et d'ailleurs qui font preuve de créativité, d'audace et de générosité.

Prochaine lecture Montcalm : quartier des arts de vivre

S'abonner à l'infolettre

Abonnez-vous pour connaître nos nouveautés, activités, concours et promotions!