Communiqué

Pour diffusion immédiate

Québec, le 2 juin 2016 - Dans le cadre de l’Assemblée annuelle, l’Office du tourisme de Québec dresse un  bilan touristique pour 2015 légèrement à la hausse avec une augmentation de 0,2 % du volume de touristes par rapport à 2014 pour son indice global d’achalandage qui inclut les sites et attraits, l’achalandage dans les boutiques, les restaurants ainsi que le nombre de chambres louées. 4,9 millions de touristes sont venus à Québec lors de la même période générant des dépenses touristiques de l’ordre de 1,4 milliard de dollars.

On note une augmentation de 9,5 % du nombre d’Américains qui ont séjourné dans la province de Québec, tandis que les touristes internationaux sont également venus en plus grand nombre avec un bond de 3,4 % aux frontières cette année, selon les données recensées par Statistique Canada.   

Selon les données recueillies par l’Institut de la statistique du Québec, il s’est vendu plus de 2,4 millions de chambres dans les établissements hôteliers de la région de Québec en 2015, ce qui correspond à une croissance de 0,8 % par rapport à 2014.

Dans le secteur des croisières internationales, Québec continue d’être une destination de premier plan dans le marché Canada-Nouvelle-Angleterre alors qu’elle a accueilli un nombre record de 122 escales de 29 navires différents. 168 000 visiteurs ont foulé les quais à Québec en 2015.

 

Hiver 2016

L’Office du tourisme de Québec s’attend, une fois de plus, à une croissance relative pour l’année 2016. D’ailleurs, la saison hivernale a connu une augmentation significative.  La hausse de 7,2 % de l’indice global d’achalandage depuis le début de l’année 2016 est principalement attribuable à la bonne performance de l’ensemble des secteurs d’activité. Les secteurs de l’hôtellerie, des sites et attraits, des boutiques touristiques et de la restauration ont connu des hausses respectives de 9,2 %, 2,2 %, 10,6 % et 5,2 %. 

« Le nombre d’entrées de touristes internationaux aux frontières du Québec a fait un bon de 17,1 % depuis le début de l’année 2016 sur l’an dernier. On note une croissance de 20,4 % du nombre de touristes américains ainsi qu’une hausse de 11,3 % du nombre de touristes en provenance des autres régions du monde. Le faible prix de l’essence et la faiblesse du dollar canadien face au dollar américain et à l’euro ont grandement contribué à cette performance. » a conclu André Roy, directeur de l’Office du tourisme de Québec. 

- 30 -

Marie Julie Couturier

Marie Julie Couturier

Conseillère en communication et relations de presse

418-641-6654 #5405

Envoyer un courriel